|Être maraîcher dans l’Eure
Retour

Être maraîcher dans l’Eure

| | | 2019-12-03T13:39:35+01:00Publié le 29 novembre, 2019 |

Vincent Barbay, maraîcher à Nogent-le-Sec

©Isis Gosselin

Je suis maraîcher depuis 17 ans, à Nogent-le-Sec où je me suis installé en 2010 ; c’est situé au sud de Conches-en-Ouche. Je viens de terminer la plantation de mes haies. J’ai replanté toutes les haies, tout autour de mes parcelles, et même au travers. C’est grâce à un partenariat avec les chasseurs qu’on a pu replanter, c’est eux qui nous fournissent les plants. J’ai aussi replanté des vergers, que mon prédécesseur avait arrachés. Tout ça pour favoriser la présence de petits animaux et lutter contre le ruissellement et ses dégâts lors des périodes d’inondation, comme en 2018 ou en 2023.

D’ailleurs, j’ai fait un bassin pour récupérer les eaux de pluie durant l’hiver. Je capte l’eau grâce aux serres. Les serres n’étaient initialement pas prévues pour, et puis, après plusieurs prototypes, j’ai trouvé un modèle qui me va bien et j’y ai intégré des gouttières, et comme ça je me fais une réserve d’eau. Et comme les années se suivent, mais ne se ressemblent pas, en ce moment la réserve est au plus bas, donc j’espère pouvoir faire une bonne récolte d’eau cette année, pour pouvoir avoir aussi une bonne récolte de légumes par la suite.

Sur le même thème