|Une conciergerie de village
Retour

Une conciergerie de village

| | | 2019-12-03T13:40:14+01:00Publié le 29 novembre, 2019 |

Jean-Claude Lanos, Maire de Chennebrun

© Mairie de Chennebrun

C’est à la fin des années 2010, alors que Chennebrun comptait à peine plus de cent habitants que tout a pris un nouveau tournant. Ça a commencé avec la décision de réhabiliter l’ancienne boulangerie du village pour la transformer en conciergerie. Nous nous étions associés à une association locale d’insertion. Ça a permis, en huit ans, d’embaucher et d’accompagner sur le marché du travail douze travailleurs et travailleuses.

En 2019, l’année charnière, la conciergerie faisait déjà 150 m2, et avait intégré l’agence postale communale. Nous avions réussi à proposer aux habitants un espace délivrant une multitude de services, allant de la vente de produits du terroir – en association avec les producteurs locaux – aux services à la personne tels que le repassage, la lessive, le portage de repas…

L’installation d’un médecin et d’une infirmière a contribué à remplir le rôle social de la commune. Aujourd’hui, en 2027, le départ à la retraite du médecin soulève des questionnements sur l’avenir. Le regroupement en agglomération avec les communes voisines, aux portes du Perche serait un moyen de conserver au moins un médecin sur le territoire.

L’extension de Center Parcs tout proche a généré des problématiques concernant l’eau et l’assainissement que nous avons surmontées. Cela a aussi, et surtout, développé l’offre d’emploi locale. Ces emplois ne sont pas de grande qualification mais restent intéressants pour les habitants.

Une des difficultés auxquelles nous étions confrontés vers 2020 s’est résorbée d’elle même : les urbains qui possédaient une résidence secondaire sur la commune sont venus s’installer définitivement dès lors que les connexions ont été établies avec les centralités (réseau ferré au service régulier, haut débit d’internet) et les maisons restées vacantes sont peu à peu investie par des parisiens s’installant dans l’Eure.

Le développement d’offres sociales et commerciales de proximité a mené à la participation active des habitants dans l’évolution de leur cadre de vie et la dynamique semble partie pour mener à une coordination intercommunale.

Sur le même thème