Concilier stationnements et espaces dédiés aux piétons

Territoire
Commune de CHENNEBRUN

Description
La com­mune de Chennebrun sou­haite amé­na­ger sa place cen­trale dans un double objec­tif : faci­li­ter l’ac­ces­si­bi­lité des com­merces pré­sents et amé­lio­rer l’as­pect visuel d’une place dont la quasi tota­lité des sur­faces est dévo­lue à la voi­ture. Le vil­lage pos­sède une forte iden­tité archi­tec­tu­rale à carac­tère patri­mo­niale et béné­fi­cie d’une fré­quen­ta­tion tou­ris­tique liée à la proxi­mité de Center-Parc. L’aménagement de la place doit per­mettre de ren­for­cer l’at­trac­ti­vité locale en amé­na­geant des espaces qua­li­ta­tifs réser­vés au pié­ton. Le pro­jet com­mu­nal pré­voit ainsi d’i­so­ler une ruelle et l’ex­tré­mité Est de la place pour créer un espace favo­rable aux pra­tiques récréa­tives : ter­rasse de café, sta­tion­ne­ment vélo, banc, arrêt de bus, accès aux com­merces et aux ser­vices amé­na­gés notam­ment pour les per­sonnes à mobi­lité réduite.

Vu la sim­pli­cité du pro­gramme, les orien­ta­tions d’a­mé­na­ge­ment du CAUE27 ont pris la forme d’un schéma de prin­cipes expli­ci­tant, à l’é­chelle de la place, les sur­faces dédiés à chaque usage (cir­cu­la­tion, sta­tion­ne­ment, espace vert et pla­teau pédestre. Pour com­plé­ter cette pre­mière approche la com­mune a fait réa­li­ser deux cro­quis d’am­biances par un des­si­na­teur spé­cia­lisé en patrimoine.

Schéma de prin­cipes pour l’a­mé­na­ge­ment de la Place de la Mairie

En com­plé­ment de cette étude, le CAUE27 a éga­le­ment réa­lisé une réflexion sur l’in­té­rêt de créer un petit cir­cuit patri­mo­nial pré­sen­tant le vil­lage et ses attraits archi­tec­tu­raux et paysagers :

Circuit d’in­ter­pré­ta­tion du patrimoine