|Vallées habitées : les acteurs locaux ont rencontré leurs collectifs d’accompagnement !
Retour

Vallées habitées : les acteurs locaux ont rencontré leurs collectifs d’accompagnement !

Architecture, Environnement/Paysage, Urbanisme | Recherche et innovation | Atelier pédagogique et participatif, Développement et vie locale, Rencontre et conférence, Revitalisation centre-bourg, Vallées Habitées | 2019-01-15T19:42:45+00:00Publié le 15 décembre, 2018 |

De septembre à novembre, élus, techniciens et acteurs locaux de chacun des 3 territoires Vallées habitées ont répondu présents lors de 3 rendez-vous essentiels au projet. L’objectif ? Leur permettre de découvrir le collectif d’accompagnement retenu sur leur territoire, et débuter les échanges !

3 collectifs d’accompagnement…

Constitués d’artistes, de professionnels de l’aménagement, de spécialistes de l’économie, de l’écologie, du développement ou encore d’une sociologue-anthropologue, ces collectifs travailleront durant 3 ans à l’émergence d’orientations qui permettront le renouveau des vallées, et expérimenteront des actions pour les concrétiser.

… pour 3 territoires

Ainsi, le 27 septembre, la Vallée de la Lévrière a accueilli une cinquantaine de personnes dans l’ancienne Clouterie de Rouville, toutes venues assister à la présentation du collectif Petit Pois Princesse. Le travail de ce dernier débutera par la rencontre des habitants et des acteurs du territoire : à cette fin, les artistes interpelleront habitants et acteurs territoriaux sur leur vision de la vallée, et questionneront leurs liens au territoire.

Le 3 octobre, élus, techniciens et acteurs locaux de la Communauté de Communes du Roumois-Seine ont assisté à la présentation du collectif d’accompagnement au sein de la salle des fêtes de Marais Vernier. Celui se compose des structures Approches, Les films sur la comète et Dérives, ainsi que du collectif BIM. Des ballades organisées autour du marais ont permis à ses membres d’échanger avec les invités sur leur vision du territoire. Ces premières rencontres permettront au collectif de tisser un réseau de contacts, et de solliciter ensuite acteurs locaux et habitants du territoire à l’occasion d’ateliers.

Et le 14 novembre, la commune de Brionne a accueilli dans sa salle des fêtes élus et acteurs locaux, pour découvrir le collectif L’île aux trésors, qui travaillera sur la reconversion de la Friche Delaporte/Siret, située sur une île de la Risle. Son travail débutera par la recherche de nouvelles vocations pour cette friche. A cette fin, le collectif mobilisera acteurs locaux et habitants lors de plusieurs ateliers, et les invitera à travailler sur leur propre diagnostic du territoire et du site de la friche.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur vallées-habitées.fr

Sur le même thème