Hervé DUPONT est archi­tecte et Président du jury du pal­ma­rès de l’ar­chi­tec­ture et de l’a­mé­na­ge­ment de l’Eure 2017.

« Le Palmarès 2018 de l’architecture dans l’Eure s’inscrivait dans le Palmarès de l ‘Architecture et de l’Aménagement de la région Normandie. Le CAUE de l’Eure m’a aima­ble­ment demandé de pré­si­der le jury du dépar­te­ment dont il était
l’organisateur. Ce fut une belle expé­rience, une des plus inté­res­santes de celles que j’ai eues de vivre dans de nom­breux jurys d’architecture. Le CAUE27 avait soi­gneu­se­ment pré­paré la séance en s’appuyant sur un comité de pilo­tage qui s’est beau­coup investi. Le Jury était très éclec­tique, com­posé d’architectes, maîtres d’ouvrage, ingé­nieurs, entre­pre­neurs, amé­na­geurs, repré­sen­tants de l’Etat et de col­lec­ti­vi­tés locales.

Nous avons ainsi pu exa­mi­ner tous les pro­jets dans leur com­plexité, le rap­port des archi­tectes et maîtres d’ouvrage, entre­pre­neurs, l’attention por­tée aux uti­li­sa­teurs, la rela­tion à l’environnement urbain ou rural, la qua­lité plas­tique et la qua­lité d’usage. Les pro­jets étaient très divers par leur taille et leur pro­gramme, ce qui ren­dait a priori la tâche dif­fi­cile. Les débats furent sou­vent consen­suels par­fois très dis­pu­tés, cha­cun appor­tant son expé­rience professionnelle.

Le jury a pu dis­tin­guer les pro­jets les plus inté­res­sants et por­teurs d’avenir. Il a mis en exergue les enjeux les plus cru­ciaux pour l’aménagement de notre dépar­te­ment, en par­ti­cu­lier l’attractivité des centres bourg et l’insertion dans les pay­sages très divers de l’Eure. Bref ce fut une riche expé­rience à renou­ve­ler cer­tai­ne­ment. Tout au plus peut-on regret­ter que les archi­tectes et maîtres d’ouvrage de l’Eure ne se soient pas mobi­li­sés d’avantage pour pré­sen­ter plus de pro­jets. L’Eure est en effet riche de pro­jets contem­po­rains adap­tés à sa géo­gra­phie très par­ti­cu­lière. Espérons que le suc­cès de ce pre­mier pal­ma­rès les inci­tera à se mobi­li­ser davan­tage à l’avenir. »