||L’éducation artistique et culturelle dans nos campagnes : le CLEAC
L’éducation artistique et culturelle dans nos campagnes : le CLEAC2018-09-19T17:04:19+01:00

L’éducation artistique et culturelle dans nos campagnes : le CLEAC

Mission: Sensibilisation
Type d’action: Conseil en stratégie, projets transversaux

A l’occasion du mois de l’architecture, le CAUE27, le Conseil départemental de l’Eure et l’association La Source se sont associés pour mettre à l’honneur l’éducation artistique et culturelle dans le département avec Breteuil s’expose, exposition publique des œuvres de 450 enfants du territoire de Breteuil, présentée du 12 mars au 5 avril 2018 au sein de l’Hôtel du département de l’Eure. Cette exposition prend pour source un dispositif : le CLEAC, « Contrat Local d’Education Artistique et Culturelle ». Initié en 2014 par la DRAC Normandie, en partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale, le CAUE27, l’Interco Normandie Sud Eure et La Source, ce dispositif vise à développer l’éducation artistique et culturelle en direction du jeune public, par le biais d’ateliers sur les temps scolaires, périscolaires et extra-scolaires.

Une structure culturelle locale, l’association La Source, a ainsi réuni et coordonné élus, animateurs, artistes, enseignants et enfants du territoire de Breteuil durant 3 années scolaires.

Les élèves, accompagnés par des artistes plasticiens et deux danseuses, ont bénéficié durant 3 ans d’une initiation à l’art et à l’appropriation de leur patrimoine architectural et paysager. Créations textiles, bas-relief, photographies… Breteuil s’expose conviait ainsi le public à découvrir les réalisations des enfants et usagers de 10 établissements : les écoles de La Guéroulde, Breteuil, Francheville, Le Chesne et Bémécourt ; le collège Evariste-Galois de Breteuil ; l’IPTP (Institut Psycho-Thérapeutique et Pédagogique) de Breteuil ; l’APAJH (Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés) de Francheville ; l’Accueil de loisirs de Breteuil et de La Source ; les TAP (Temps d’Animation périscolaire) de La Guéroulde, Les Baux de Breteuil, Bémécourt, La Guéroulde et Breteuil.

Observatoires du paysage au fil de l’Iton

En 2014-2015, 108 élèves ont élaboré 5 stations d’observation du paysage, assurant la réalisation des croquis, des maquettes et chaque étape de construction, sous l’encadrement de l’artiste plasticien Edouard Sautai. Installées au fil de l’Iton, les capsules prennent la forme de stations individuelles, propices au calme et la contemplation.

Si ce projet a permis aux enfants de découvrir des lieux historiquement et environnementalement remarquables, il les a également amenés à les valoriser et à les faire découvrir au public.

Bas-reliefs et films d’animation

En 2015-2016, 184 élèves ont créé 3 bas-reliefs et 5 films d’animation, sous la supervision de l’artiste plasticien Aurélien Boiffier.

3 groupes d’enfants ont tout d’abord imaginé des contes à partir de légendes locales, pour créer ensuite des sculptures narratives par moulage et avec inclusion d’objets.

5 autres groupes ont créé des films d’animation, en explorant plusieurs techniques d’image. Ces enfants ont ainsi filmé et photographié un bâtiment de leur environnement, créé des personnages et des éléments de décor à partir d’une collecte d’images par photomontage et découpage, puis animé et photographié ces personnages. Pour chacun des films, une bande son a été créée.

Films et bas-reliefs ont été présentés aux familles et au public lors de vernissages, à Breteuil et à Francheville.

Sculptures textiles et danse dans l’espace public

En 2016-2017, 162 élèves et 6 adultes encadrés par Anne Laval, plasticienne, ont créé des sculptures textiles géantes en réseau avec pompons, rembourrage, tissage de bandes de tissu et tricot.

Accompagnés par Alyse Pilloix, chorégraphe au sein de la Cie Débausch, ils ont ensuite installé les sculptures de façon chorégraphique dans l’espace public, près de chaque école, en s’inspirant de la thématique « L’autre, la rencontre et l’espace public ».

Leur travail a donné lieu à plusieurs présentations publiques chorégraphiées, en mai et juin 2017.

Les enfants ont par ailleurs bénéficié d’une éducation du regard et se sont approprié les notions de cadre et de point de vue, en compagnie d’une animatrice du Centre de Ressources et d’Éducation à l’Environnement et d’une architecte du CAUE27.

Le CAUE27 a ainsi assisté le projet en proposant des formations de paysage aux enseignants ainsi que des interventions de sensibilisation à la représentation en 3 dimensions auprès des enfants. Un livret a par ailleurs été réalisé au sein de l’équipe du CAUE27 pour valoriser ce projet.

Le CLEAC de Breteuil en chiffres :

  • 3 années d’accompagnement
  • 460 élèves
  • 13 enseignants
  • 8 animateurs
  • 5 artistes
  • 234 heures d’ateliers avec les artistes
  • 5 capsules d’observation du paysage
  • 3 bas-reliefs
  • 5 films d’animation et leurs bandes-son
  • 8 sculptures textiles
  • 11 vernissages
  • 3 présentations chorégraphiées

Découvrez le CLEAC en vidéo :

Actualités & ressources associées