Réduire l’imperméabilisation des sols pour pré­ser­ver la res­source en eau devient un objec­tif affirmé de l’Agence de l’eau Seine Normandie. Dans ce cadre, le dépar­te­ment de l’Eure et le CAUE27 pro­posent aux col­lec­ti­vi­tés euroises com­pé­tentes en eau potable un module de for­ma­tion des élus et des agents, dédié aux nou­veaux modes d’aménagement de l’espace public.

Noues, bas­sins de réten­tion et revê­te­ments de sur­face poreux sont aujourd’­hui les outils recom­man­dés pour opti­mi­ser la ges­tion des eaux plu­viales. Associés au « zéro phyto », ils per­mettent d’at­teindre d’autres objec­tifs de pré­ser­va­tion de la santé publique et de la bio­di­ver­sité locale. Cette for­ma­tion ani­mée par le CAUE27 illustre le sujet à tra­vers des exemples de com­munes nor­mandes tant urbaines que rurales. Elle pré­cise la manière dont ces tech­niques par­ti­cipent à la qua­lité de l’urbanisme local, dans le cadre de petites opé­ra­tions immo­bi­lières de type lotis­se­ment ou lors de la créa­tion de quar­tiers entiers.

© Jean-Marc Coubé - CAUE27

Le 16 mai der­nier, le Syndicat d’eau du Roumois et du Plateau du Neubourg (SERPN) a expé­ri­menté cette for­ma­tion d’une mati­née. L’intervention du CAUE27 a été com­plé­tée par un focus sur l’aménagement pay­sa­ger des cime­tières pro­posé par Eric Germain, direc­teur de la société Folius Ecopaysage, ainsi que par des échanges avec les élus présents.

Cette for­ma­tion est pro­po­sée à toutes les col­lec­ti­vi­tés com­pé­tentes en eau potable qui en font la demande auprès du dépar­te­ment de l’Eure, en contac­tant Laurence Adam : 02 32 31 50 87 ou laurence.adam@eure.fr.

Pour en savoir plus, n’hé­si­tez pas à consul­ter notre pré­sen­ta­tion ci-dessous.

affi­cher la présentation