|« Quand la participation des habitants accélère la transition » : la démarche de La Fabrique du Lieu expliquée pour le collectif PAP
Retour

« Quand la participation des habitants accélère la transition » : la démarche de La Fabrique du Lieu expliquée pour le collectif PAP

Environnement/Paysage, Urbanisme | Recherche et innovation | Développement et vie locale, Revitalisation centre-bourg, Vallées Habitées | 2019-10-14T15:03:21+02:00Publié le 8 octobre, 2019 |

« Les procédures descendantes des grandes études et grands projets imaginés par de célèbres experts et mises en œuvre par d’importants élus ont montré leurs limites. »

Chaque mois, le collectif PAP – Paysages de l’Après Pétrole, qui promeut le rôle des démarches de paysage dans les politiques d’aménagement du territoire, met en lumière des initiatives remarquables.

En septembre, ce sont Laurence Renard et Nicolas Tinet, paysagiste et urbaniste au sein de La Fabrique du Lieu, qui ont pris la parole. Ils présentent, dans un article, leur choix de renouveler les approches en partant des besoins et des envies des habitants des territoires.

Ils y évoquent notamment leur implication dans l’atelier de recherche-action Vallées habitées, mené par le CAUE27 depuis 2017 en partenariat avec l’EPF Normandie et la Région Normandie.

La Fabrique du Lieu est en effet en charge de l’animation de l’atelier sur le territoire de la vallée de la Lévrière, doté selon eux d’un intéressant « potentiel de mobilisation citoyenne ».

Découvrez l’intégralité de leur texte en cliquant ici, ou en téléchargement ci-dessous.

Consulter l’article

Sur le même thème