Réflexion en amont d’un PLU groupé

Territoire
Communes de Caumont, Saint-Ouen-de-Thouberville et La Trinité-de-Thouberville

Description
Les com­munes de Caumont, Saint-Ouen-de-Thouberville et La Trinité-de-Thouberville ont décidé de se réunir pour réa­li­ser des PLU grou­pés. Sollicité pour accom­pa­gner la démarche, le CAUE27 a pro­posé la réa­li­sa­tion d’une lec­ture de ter­ri­toire. (cf. lien ci-des­sous pour plus d’information sur les lec­tures de territoire)

Le regard du CAUE27 s’est d’a­bord atta­ché à sou­le­ver les logiques d’ur­ba­ni­sa­tion à l’œuvre. A quel rythme ? Quelle greffe au tissu exis­tant ? Veut-on pour­suivre dans la même dyna­mique ? La ques­tion est ouverte au regard de la qua­lité de cer­tains espaces publics, du nombre de par­celles en dra­peau, de l’ho­mo­gé­néité du bâti récent…

Sur le plan archi­tec­tu­ral on observe une grande diver­sité selon le sec­teur pay­sa­ger concerné : bord de Seine, bord de coteau, centre-bourg, hameau agri­cole… Malheureusement l’ar­chi­tec­ture des habi­ta­tions ou entre­prises n’est pas tou­jours qua­li­ta­tive. Quelle ambiance pour nos bourgs nor­mands ? Quelle place pour les bâti­ments patrimoniaux ?

La lec­ture s’est ter­mi­née en abor­dant le volet pay­sa­ger. Un accent par­ti­cu­lier peut être mis sur les lisières pay­sa­gères, qui font tran­si­tion avec l’espace agri­cole. La qua­lité de ces lisières est déter­mi­nante pour inté­grer le bâti dans son site paysager.

Fiche de lec­ture de ter­ri­toire des 3 communes