Pour un regard transversal et global

Territoire
Commune de Cormeilles

Description
La com­mune de Cormeilles a demandé au CAUE27 de rele­ver les grands enjeux de son ter­ri­toire. Cormeilles occupe une place par­ti­cu­lière dans le can­ton : elle est un pôle local et un pôle tou­ris­tique. Cette double pola­rité prend appui sur le cœur de bourg com­pact de la com­mune. Ce cœur de bourg com­pact, avec l’habitat dis­persé dans le bocage typique du pays d’Auge, est carac­té­ris­tique de l’urbanisation tra­di­tion­nelle de Cormeilles. Les dyna­miques récentes d’urbanisation, dif­fuse ou en lotis­se­ments, ne montrent pas le même visage : les opé­ra­tions ont une faible rela­tion avec l’identité du ter­ri­toire, l’espace bâti se dif­fuse, les pay­sages se banalisent.

L’étalement urbain, engen­dré par une pro­duc­tion conti­nue de loge­ments, influe sur l’organisation urbaine de la com­mune : une dépen­dance à la voi­ture et une faible lisi­bi­lité de l’espace habité. En consé­quence, les usages tou­ris­tiques et quo­ti­diens du ter­ri­toire se sont dis­joints : les pre­miers sont concen­trés dans le cœur de bourg et les seconds tendent à se diluer dans l’espace habité. Cormeilles est donc confron­tée à deux risques majeurs : diluer son iden­tité com­mu­nale et affai­blir sa double pola­rité locale et touristique.

Le CAUE27 pro­pose ainsi à la com­mune de por­ter son atten­tion sur trois élé­ments : don­ner une orien­ta­tion au déve­lop­pe­ment com­mu­nal à tra­vers le POS, trou­ver un équi­libre entre les deux pôles, tra­vailler sur la qua­lité de l’intégration de la com­mune dans son site.

Fiche de lec­ture de ter­ri­toire de Cormeilles