Suite aux dif­fé­rentes annonces gou­ver­ne­men­tales et afin de lut­ter contre la pro­pa­ga­tion du covid-19, l’ensemble des évé­ne­ments du fes­ti­val Chantiers com­muns est annulé. Consultez le com­mu­ni­qué de l’é­quipe du festival.

Du 6 mars au 4 avril 2020, la Maison de l’architecture de Normandie | Territoires pion­niers convie petits et grands, habi­tants, élus et pro­fes­sion­nels à échan­ger, réflé­chir et agir ensemble face aux enjeux éco­lo­giques, cli­ma­tiques et sociétaux.

Une conquête joyeuse et collaborative de nos territoires

Formule renou­ve­lée du Mois de l’ar­chi­tec­ture, le fes­ti­val Chantiers com­muns consti­tue un four­mille­ment de réflexions, d’initiatives et d’actions pour trans­for­mer nos espaces de vie en Normandie. Un mois durant, au fil d’une soixan­taine d’é­vé­ne­ments, les espaces s’ouvriront pour favo­ri­ser les ren­contres, l’exploration, l’ex­pé­ri­men­ta­tion et la construc­tion. L’objectif : ima­gi­ner, créer et par­ti­ci­per à la conquête joyeuse et col­la­bo­ra­tive de nos territoires !

Rencontres, ateliers, visites, parcours, expositions…

En effet, la Normandie regorge d’initiatives concrètes, locales, vivantes et convi­viales, qui ré-enchantent quo­ti­dien­ne­ment nos ter­ri­toires. Habitats par­ti­ci­pa­tifs, rues, places et jar­dins inves­tis par les habi­tants, amé­na­ge­ments ouverts à la bio­di­ver­sité, tiers-lieux, bâti­ments construits ou réha­bi­li­tés, maté­riaux locaux, natu­rels ou de ré-emploi inté­grant les prin­cipes de l’économie cir­cu­laire… Rencontres, ate­liers, visites, par­cours à pieds ou à vélo, jour­nées pro­fes­sion­nelles ou encore expo­si­tions consti­tue­ront autant d’oc­ca­sion de les (re)découvrir.

Consultez le le pro­gramme com­plet du fes­ti­val sur le site inter­net dédié.