|Lycéens en ballades urbaines : quand identité, paysage et territoire se rencontrent
Retour

Lycéens en ballades urbaines : quand identité, paysage et territoire se rencontrent

Environnement/Paysage | Sensibilisation | Atelier pédagogique et participatif, Balade urbaine, Sensibilisation | 2019-03-20T14:08:04+02:00Publié le 6 mars, 2019 |

Dans le cadre de l’enseignement socio-culturel dispensé au sein lycée agricole Gilbert Martin, deux classes de terminales ont cette année l’opportunité de travailler avec une artiste-paysagiste en résidence, Marion Dutoit. Cette intervention artistique autour de « la terre » — celle que l’on cultive, que l’on modèle et que l’on habite — doit aboutir à la création, par les lycéens, de masques en terre cuite représentant leur(s) lien(s) au territoire à travers un paysage choisi. Ces masques seront ensuite présentés portés par les élèves dans ces mêmes paysages, à l’occasion de portraits photographiques réalisés par la photographe Karolina Samborska.

Ce projet pédagogique, initié par le CAUE27 en partenariat avec le Centre Photographique Rouen Normandie, interroge le rapport des lycéens à la terre, au paysage et au territoire. Il vise à développer la sensibilité, sur ces sujets, de jeunes qui seront pour la plupart amenés à travailler en relation avec le monde agricole.

Pour appuyer le travail de l’artiste, le CAUE27 a été invité à réaliser une lecture de paysage avec les lycéens. Lors d’une déambulation de 3 heures à travers ville et campagne, les élèves ont pu s’exprimer sur leur perception des lieux tout en découvrant les évolutions successives du paysage du Neubourg, qu’ils connaissent et parcourent au quotidien. Cette lecture mêlant approche historique, géographique, écologique, architecturale et paysagère a permis de mettre en évidence les effets des processus naturels et de l’action humaine sur le paysage, et par là même le lien qui lie chacun d’entre nous au territoire.

Sur le même thème