La Mare, emblème des plateaux de l’Eure

Mission: Conseil
Type d’action: Conseil en stratégie, projets transversaux

À l’origine uniques points d’eau des plateaux du département de l’Eure, les mares constituent un marqueur singulier de l’histoire locale. Élément essentiel d’une économie dédiée à l’agriculture, la mare témoigne de modes de vie et de pratiques sociales révolus et placés sous le signe du labeur.

Au-delà de cet intérêt mémoriel, les collectivités ont à cœur de valoriser les rares points d’eau de leur territoire. Les mares publiques situées en centre de village ou à proximité immédiate d’un chemin de promenade reçoivent le plus d’attentions. Elles sont traitées à la manière d’un plan d’eau paysager et leurs berges sont plantées et dotées de bancs pour accueillir le visiteur à la manière d’un « square de campagne ». Les mares en lisière forestière ou en bord de champs ont longtemps eu moins de succès, mais depuis quelques années, la sensibilité des élus et des particuliers s’éveille à l’importance de les protéger, pour leurs intérêts hydrauliques, paysagers et écologiques.

Le conseil pour l’aménagement des mares

L’intérêt « général » des mares relève de trois problématiques majeures : la gestion hydraulique du territoire, son embellissement paysager et la préservation d’un écosystème semi-aquatique original. C’est autour de cette pluralité d’aspects que s’est structuré l’accompagnement du CAUE27 : un conseil global apporté aux collectivités désireuses d’aménager leurs mares. L’originalité du conseil : la volonté d’inscrire la mare dans sa dimension territoriale et culturelle, en traitant simultanément ses trois composantes fonctionnelles : hydraulique, paysagère et écologique.

À l’occasion, en cas d’enjeux environnementaux particuliers — présence d’espèces protégées, débordements saisonniers, incidence de projets locaux… – le CAUE27 peut proposer aux collectivités un conseil coordonné avec d’autres partenaires : Conservatoires d’espaces naturels de Normandie, services du Département ou de l’intercommunalité…

Mare de l’église à Gauville–la-Campagne © Jean-Marc Coubé (CAUE27)

Le guide de bonnes pratiques pour l’aménagement des mares

La volonté de traiter simultanément les trois composantes fonctionnelles des mares est à l’origine d’un guide technique intitulé Guide de bonnes pratiques pour l’aménagement intégré des mares, accessible en ligne sur le site caue27.com et disponible sous format papier au CAUE27 depuis 2021. Sa rédaction fut l’occasion de réunir élus, écologues, hydrauliciens et paysagistes pour mettre en débat et sélectionner les pratiques les plus à même de satisfaire à l’ensemble des fonctions des mares. Des techniques comme le tunage sont ainsi écartées au profit des techniques de tressage de saules, et l’accent est porté sur l’importance de profiler des berges en pentes douces afin de favoriser l’implantation de végétaux rivulaires, favorables aux amphibiens et sécuritaires pour le public.

L’aménagement écologique des mares

Cette dernière préoccupation est récente pour les collectivités. C’est uniquement depuis les Grenelles de l’Environnement et la création des Trames Vertes et Bleues que les collectivités ont en charge la gestion de la biodiversité de leur territoire. Sur les espaces de plateaux, la biodiversité aquatique est rare, menacée aujourd’hui par cinquante ans de comblement de mares et par l’évolution des pratiques agricoles. Devenus espèces protégées, les amphibiens (crapaud, grenouilles, tritons…) et les odonates (libellules et demoiselles) sont devenus des espèces témoin de la santé des milieux naturels des plateaux de l’Eure.

Vidéo : La reconquête écologique de la Grand’mare du Tilleul-Othon (CAUE27)

Vidéo : La mare, élément majeur de la trame bleue des plateaux de l’Eure (CAUE27)

Une action exemplaire pour les intercommunalités

Suite au changement climatique, la préservation des amphibiens s’exprime également dans la capacité des groupes d’amphibiens à migrer sur plusieurs générations sur de vastes territoires pour retrouver des conditions de vie adaptées. Cette question est celle des trames vertes et bleues. Elle rejoint celles de l’aménagement des mares à l’échelle intercommunale et de la fonctionnalité des réseaux de mares locaux. Dans le cadre d’un comité de pilotage associant Département, DDTM27 et CAUE27, cette question suscita la création des PAGIM, des Programmes d’aménagement groupé et intégré des mares qui permit, de 2014 à 2018, à quatre intercommunalités rurales euroises de recenser les mares de leurs territoires (au total, près de 2 276 mares recensées) et d’en aménager certaines (programmation de 110 aménagements pour un montant estimatif cumulé de 865 000 euros).

L’exposition photographique « Mares de l’Eure »

Les nombreux clichés réalisés par Vincent BRIEN sur le département de l’Eure ont éveillé l’envie au CAUE27 de créer une exposition dédiée, accompagnant les manifestations de promotion du livre Mares de Normandie. Cette sélection est plus personnelle à l’artiste et révèle son intimité ancienne avec le Sud de l’Eure. Elle a permis d’adjoindre aux photos publiées d’autres clichés inédits et met à l’honneur les grandes mares du Pays d’Ouche, des plateaux de St André et du Neubourg. Pour ceux qui le désirent, cette exposition peut être couplée avec plusieurs animations proposées par le CAUE27, avec au choix des visites et conférences pour le grand public ou des ateliers techniques réservés aux élus et aux agents des collectivités.

La mare de Pêcheurs aux Authieux © Vincent BRIEN – Commande photographique CAUE76

Le livre Mares de Normandie

La dernière action structurante du CAUE27 en matière de mare est sa participation à la rédaction du livre Mares de Normandie. L’ouvrage, financé par l’Agence de l’eau Seine Normandie, est rédigé par un collectif piloté par le CAUE76 et associant le CAUE27, le Conservatoire d’espaces naturels de Normandie, le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande et Jérôme CHAÏB, écologue libéral. Destiné à sensibiliser le grand public, le livre est abondamment illustré, suite notamment à une commande originale du CAUE76 au photographe eurois Vincent BRIEN.

La conférence « Petite histoire des mares »

« Petite histoire des mares » est une conférence / débat qui s’adresse au grand public, elle présente le rôle et les usages passés des mares du département de l’Eure, les conditions de leur abandon et de leur renouveau actuel. Cette conférence est illustrée de plans originaux et de cartes postales anciennes. Elle nécessite une salle pouvant être obscurcie disposant d’un mur clair, le matériel de projection est fourni par le CAUE7 ; sa durée est de quarante minutes à une heure en fonction des débats ; le nombre maximum de personne déterminée en fonction de la jauge de la salle et des conditions de projection.

Forêt-la-Folie (Eure) – La Mare © Alphonse Lavergne

Actualités & ressources